Un univers de rêves

Ce sont les rêves d'aujourd'hui qui créeront l'humanité de demain
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les élus - Tome 1 - Là où tout à commenceé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maira
Admin
avatar

Messages : 214
Points : 367
Date d'inscription : 15/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Les élus - Tome 1 - Là où tout à commenceé   Jeu 16 Mai 2013 - 11:07

(en cours de réécriture)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://universdereves.forumactif.org
Maira
Admin
avatar

Messages : 214
Points : 367
Date d'inscription : 15/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Les élus - Tome 1 - Là où tout à commenceé   Ven 17 Mai 2013 - 10:34

I

Dans une petite ville du nord de la France, dans un lycée aux environ de 17h30, une sonnerie se fait entendre. Sonnerie libérant par ce son un flot d'élève déjà impatient d'être en vacance. Nous sommes vendredi et la semaine scolaire s’achève.
« -Bonnes vacances à vous tous ! N’oublier pas votre devoir maison pour la rentrée.
-Au revoir monsieur, bonne vacance. »

Nous sommes donc bien le jour des vacances de la Toussaint. Tous s’empressent de retourner chez eux sautant dans leur voiture personnelle ou dans celle des parents venu les chercher a la sortie. Rapidement, il ne reste plus que 5 élèves sur le parking du lycée attendant la voiture qui doit les conduire eux aussi vers des vacances qui, ils l'espèrent, seront les meilleures. Ces 5 jeunes sont dans la même classe, celle de terminale d'un lycée générale juste a la bordure de la ville. Ces derniers se connaissent depuis le collège et se sont toujours retrouver dans la même classe comme si, le destin voulait les laisser ensemble.
La première de ce groupe se nomme Maéva. Elle est blonde aux yeux bleus et représente en quelque sorte l’intellectuelle du groupe. Cela est dû au faite que la jeune femme aime se retrouver seule a lire et s'en sort plutôt bien niveau scolarité. Cependant, on lui reproche souvent son impulsivité car quand elle dit quelque chose elle est prête a débattre de sa véracité pour prouver qu'elle a bien raison. Ses parents sont dans les affaires depuis de nombreuses années, de ce fait, ils sont souvent absents ce qui ne dérange pas la jeune femme en age a présent de comprendre. Le groupe va donc pouvoir en profiter pour passer des vacances entre amis et sans parents chez elle. Maéva habite le même village que Laëtitia, sa meilleure amie depuis le jardin d’enfant à une vingtaine de kilomètre de leur lycée.
Laëtitia est la seconde et dernière fille du groupe. Elle est brune aux yeux marron et légèrement de la même taille que Maéva bien que d'après elle, un centimètre de plus ça fait toute la différence. Sa mère dirige une discothèque et, son père est ouvrier, tout cela fait qu’elle est très dynamique et par conséquent, s’emporte un peu trop vite. Autant ne pas rester dans le passage quand elle a une idée dans la tête. Elle et Cyril mettent de l’ambiance dans le groupe, ne lésinant pas sur les blagues ou autres bêtises.
Parlant de Cyril, celui-ci est brun aux yeux bleus. Son père est commercial et sa mère secrétaire. Il est très courageux mais, un peu inconscient à se lancer tête baisser dans les ennuis, c'est dernier n'ayant pas besoin d'être chercher pour lui tomber dessus d'ailleurs. Il habite dans le même village que Julien et Julian qui sont frère et ont un an de différence, village a côté de celui des filles. Contrairement à la plupart des frères, ils sont très complices. Leurs parents travail dans une entreprise de textile. Leur père en est le directeur et leur mère en est le chef comptable.
Julien est blond aux yeux bleus. Il aime protéger ses amis en toute occasion, et ceux-ci trouvent qu’il en fait un peu trop les maternant par moment sans s’en rendre compte. Cela lui vaut quelques réflexion mais les autres savent bien qu'il ne cherche pas a les blessés.
Julian son frère est brun aux yeux marron. C’est l’aîné du groupe, il les domine d’un an et, se sent donc responsable d’eux. Cependant, ils le trouvent trop autoritaire croyant toujours avoir raison sur de nombreux sujet. Ce qui peut donner des discutions assez animées avec Maéva quand ils s'y mettent.

« -Où sont tes parents Maéva ? S’impatienta Laëtitia. On va être en retard à notre rendez-vous.
-Calme-toi, les voilà.
-Bonjour les enfants. Mettez vos sacs dans le coffre et on y va. On va finir par manquer notre avion, lâcha sèchement le père de Maéva. »

Sans broncher, ils mirent leurs sacs dans le coffre en se regardant, étonné mais en n’osant pas prononcé un seul mot. Après un voyage dans le calme le plus complet, ils finirent par arriver à destination au grand soulagement de tous, l'ambiance se faisant de plus en plus lourde.
« -Bon Maéva, la voiture est dans le garage et voici les clefs et celles de la maison. Je te préviens, une seule bêtise de votre part et tu connaîtras les joies de la pension ! Averti son père d’un ton sévère. »
Sa mère à part :

« -Ma chérie, je te fais confiance. Soyez sage et faites attention à vous. Je te téléphone dès qu’on arrive.
-Au revoir maman, au revoir papa, faites bon voyage. »

Ses parents partirent alors sans autre forme de cérémonie vers l’aéroport pour un voyage d’affaire qui leur prendrait la semaine. Les relation parents/filles pouvait sembler être tendu mais cela convenait a cette famille ce que tous ne pouvait comprendre.
« -Ca y est, ils sont partis ! S’exclama Maéva.
-Eh bien ! Ils ne sont pas terrible terrible tes parents, je préfère les miens, plaisanta Cyril.
-Peut-être, mais ils me laissent la maison. Bon, vous venez vous installer. »
Maéva les précéda donc chez elle pour leur faire visiter la maison. De l'extérieur, on sentait bien que ses parents avaient de quoi vivre et n'avaient pas a se plaindre. Cette maison donc est composée de 4 chambres : celle de Maéva bien sur qu’elle partagera pendant les vacances avec Laëtitia comme elles ont l'habitude de faire régulièrement, une pour ses parents et 2 chambres d’amis pouvant accueillir chacune 2 personnes dans des lit d'une place. Elle comporte entre autre 7 pièces dont principalement une cuisine, une salle à manger, un salon et une salle de jeux. A l’extérieur se trouve un terrain avec un petit verger dans lequel il est agréable de se prélasser au soleil quand il montre son nez.
« -Bon les garçons vous arrivez ? C’est l’heure ! Rappela Laëtitia devant la porte d'entrée.
-Toujours les mêmes qu’on attend, lui confia Maéva. »
Les garçons ne se montrant toujours pas étant occuper a on ne sait trop quoi, Maéva en profita donc pour sortir la voiture du garage et klaxonna pour faire descendre les garçons plus vite.

« -Excuse-nous, on étaient perdu dans ta GRANDE maison ! Plaisanta Cyril.
-Tais toi et monte ou on te laisse là ! Répliqua Julian.
-ATTENTION AU CHAT !!!!
-Cyril tu nous fatigues avec tes blagues pas drôle, je n’ai pas de chat. »

En effet, Maéva n’avait pas de chat chez elle ni un autre animal d'ailleurs, ses parents n’en voyant pas l’utilité et ne voulant pas s'encombrer a ces choses là. Cependant, ce que ne vit pas la jeune blonde, fut une ombre qui passa furtivement derrière la voiture pour se réfugier derrière un buisson. Cette ombre sembla les regarder s’éloigner de ses yeux illuminés de rouges dans l’obscurité.
Finalement, malgré l’attente des garçons, le groupe arriva juste a temps chez le tatoueur chez qui ils avaient prit un rendez-vous il y a plus d'un mois. Ce fut avec le sourire que les accueillit le tatoueur se souvenant de la folle journée qu'ils lui avaient fait passer rien qu'en explication de se que chacun voulait avec demande de croquis en prime.

« -Ah ! Vous voilà enfin. Alors prêt ?
-Pas de problème,
répondit Julien.
-Alors en place pour la torture. Si je me souviens bien Cyril voulait un tigre, Julien un loup, Laëtitia un oiseau, Julian un ours et Maéva un dragon et tous sur l’épaule droite, précisa le tatoueur.
-C’est ça, confirma Julien. »
Ce fut donc confiant qu'ils prirent place pour « la séance de torture » comme il disait. L'établissement était assez grand et de pas son nombre d'employer leur permettait de tous passer en même temps. C'est ainsi que certain restèrent stoïque face a l'épreuve, que d'autre s'agitèrent un peu et que l'un d'eux s'accrocha littéralement au fauteuil. Un peu comme chez le dentiste en faite. A la fin de leur journée, ils rentrèrent tous chez Maéva, l’épaule douloureuse après être passé a la pharmacie pour avoir leur traitement qui éviterait que leur tatouage ne sèche. C'est a dire une crème bien grasse et épaisse ainsi que des compresses pour protéger le tout. Finalement, l'appétit se fit sentir et il était temps de se restaurer.

« -Vous vous occupez de la table, nous on s’occupe de la cuisine !
-Préparer les sandwichs !
Taquina Cyril
-Dans ce cas tu pourras de passer de tartiflette et de gâteau au chocolat ça en fera plus pour nous, rétorqua Laëtitia.
-Pour ta gouverne, nous te laissons les sandwichs ! Répliqua Julian. »
C’est ainsi que la table fut mise en un rien de temps. Il faut dire que se faire tatouer leur avait ouvert un appétit féroce. Quand le plat arriva, il ne fallut pas longtemps pour que tous se décide a mettre les pieds sous la table, c'est que ça mange encore bien a cette age là. Le dîner se passa donc sans souci dans des éclats de rires, de couvert dans les assiettes et de discutions plus ou moins mouvementés.
Après que la table fut débarrassée et la vaisselle mise dans le lave-vaisselle, notre petit groupe s'installa dans le salon devant la télévision tout en discutant toujours autant. A croire que même en se voyant tous les jours qu’ils avaient toute vie a raconter. Finalement, a force de zapper pour ne rien trouver, l'un d'eux se leva pour trouver une autre occupation.

« -Tu as une belle collection de jeu vidéo, fit remarquer Julien, ça ne te gène pas si on s’en fait un pour la soirée ?
-Pas de problème, choisissez celui qui vous plait ! »

Cyril se leva donc à la suite de Julien afin d'aller consulter les étagères en question et commença à parcourir le titre de chaque jeu les annonçant a haute voix, avant de poser une question.

« -C’est quoi cette boîte blanche ?
-Montre voir. Hum…Il n'est pas à moi celui là ! Cela ne me dit vraiment rien ! Peut-être quelque chose de nouveau ! »

Elle tendit la main et s’empara de la boite qu’elle ouvrit avant de découvrir le titre du jeu sur le CD : « -L’aventure de votre vie ! »
-Depuis le temps que je viens chez toi, constata Laëtitia, je ne l’avais jamais remarqué. On l’essai ? Sur que l'on va bien s'amuser et cette fois, je mets une raclée a tous !
- Ça c'est ce que tu crois ! »

C’est ainsi qu’elle prit le jeu des mains de Maéva sans qu’elle n’ait eut le temps de dire quoi que ce soit avec un sourire de vainqueur, pour sur qu'elle allait tous les battre. Ayant l’habitude pour être venue jouer souvent, elle alluma la console et mit le jeu en route avant de rejoindre ses mis dans le canapé qui curieux attendaient de voir de quoi il s’agissait. Chacun se retrouva avec une manette dans les mains exceptée Maéva qui prendrait le second tour. C’est alors qu’un flash de lumière inonda la pièce ! C'était comme si la télévision avait implosé éblouissant nos amis qui se protégèrent de leur main comme ils le purent.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://universdereves.forumactif.org
 
Les élus - Tome 1 - Là où tout à commenceé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» THE EDGE OF NEVER (TOME 01) LOIN DE TOUT de Jessica Ann Redmerski
» DE MON SANG (Tome 1) d'Amanda Hocking
» katekyo hitman reborn
» [Kinsella, Sophie] Samantha bonne à rien faire
» [MacKenzie, Sally] La duchesse des coeurs - Tome 1: Lord Ned à tout prix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un univers de rêves :: Espace propriétaires :: Coopérations-
Sauter vers: